Dysfonctions érectiles : causes et traitement

dysfonctions érectiles

Les dysfonctions érectiles sont un Problème très embarrassant pour lequel peu d’hommes se tournent vers un spécialiste. Cependant, elles pourraient être le signe d’une maladie sous-jacente grave. Qu’est-ce qui cause l’impuissance et comment la traiter ? Que peut-on faire pour améliorer la qualité de leur vie Sexuelle ?

Les dysfonctions érectiles sont un problème qui affecte beaucoup d’hommes. Alors que des problèmes temporaires dans la chambre à coucher ne sont pas une indication qu’il faut commencer un Traitement en soi, si un rapport sexuel sur quatre aboutit à un échec, il est judicieux de demander de l’aide à un professionnel. Banaliser le problème pourrait ne faire qu’empirer les choses. Outre les facteurs strictement physiologiques, il y a aussi le facteur psychologique : la peur de l’échec – qui à son tour mène directement à une impuissance totale. La seule façon de sortir du cercle vicieux est de commencer une thérapie.

Qu’est-ce qui cause les dysfonctions érectiles ?

Les dysfonctions érectiles peuvent être causées par de Nombreux facteurs différents. Chez les jeunes hommes, la cause la plus fréquente est à chercher au niveau psychologique : Insécurités, inexpériences, peur des grossesses non désirées. Pour les hommes d’âge mûr, les causes sont très souvent le surmenage, le stress chronique, les difficultés dans les relations personnelles.

Les Dysfonctionnements sont causés par des maladies et des affections telles que l’athérosclérose, le diabète, l’hypertension, des affections liées à une altération du fonctionnement du système cardiovasculaire, des troubles hormonaux et neurologiques. Par conséquent, dans de nombreux cas, les dysfonctions érectiles ne constituent pas une affection médicale distincte, mais un symptôme indiquant des problèmes de santé plus graves.
Les difficultés à obtenir et à maintenir une érection peuvent également être le résultat d’interventions Chirurgicales antérieures, d’un vieillissement du corps, de la toxicomanie, d’une mauvaise alimentation, d’un mode de vie sédentaire et de certains Médicaments.

Les dysfonctions érectiles peuvent également être un effet secondaire d’une éducation religieuse stricte.

Comment traiter les dysfonctions érectiles ?

Le type de Traitement doit dépendre de la gravité de la maladie. Dans les cas, pour ainsi dire, les moins problématiques, les mesures à prendre sont la Psychothérapie, les appareils à vide et les Médicaments administrés par voie orale. Si de telles mesures échouent, si le résultat obtenu n’est pas satisfaisant ou s’il existe des contre-indications pour les Médicaments par voie orale, le Traitement peut inclure des Injections dans les corps caverneux du pénis ou l’application de préparations administrées par l’urètre.

Si de telles mesures ne donnent pas non plus les résultats souhaités, il ne reste plus que la solution de la prothèse pénienne.

Une grande majorité des cas, cependant, est éligible au Traitement le moins invasif, basé sur la Psychothérapie, les appareils à vide et les Médicaments administrés par voie orale.

Psychothérapie

La Psychothérapie est une forme non pharmacologique de Traitement des dysfonctions érectiles. Elle ne montre de résultats que lorsque les facteurs psychologiques sont la cause sous-jacente des Problèmes érectiles. Elle peut être à la fois la seule forme de thérapie ou une supplémentation à un Traitement pharmacologique ou Chirurgical.

Selon la nature du dysfonctionnement, la solution suggérée peut être une thérapie individuelle réservée au patient lui-même ou une thérapie de couple à laquelle le/la partenaire participe également.
Les techniques utilisées dans une thérapie individuelle dépendent des spécificités du problème. L’éventail des procédures thérapeutiques disponibles est si vaste qu’il est impossible d’énumérer toutes les méthodes en détail ici.

L’option la plus courante est la Formation comportementale qui couvre des aspects tels que la formation à la communication et aux compétences interpersonnelles, en mettant l’accent sur les expériences sensuelles, la désensibilisation. En revanche, une thérapie de couple consiste en une Psychothérapie conjugale, ou en une thérapie strictement Sexuelle. Les éléments clés de la Psychothérapie centrée sur le Traitement des dysfonctions érectiles sont l’éducation, le changement des perceptions existantes de la sexualité, le développement de la capacité de surmonter la peur liée aux contacts sexuels et la résolution de problèmes relationnels.

dysfonctions érectiles

L’efficacité de la Psychothérapie est étroitement liée à la précision du diagnostic, qui doit être basé sur des antécédents médicaux détaillés, complété par une série de tests psychologiques et, le cas échéant, par des examens. Les tests psychologiques permettent d’obtenir une perception relativement claire du problème. Il est évident que les échecs dans la vie professionnelle nécessiteront l’utilisation de méthodes différentes que pour des relations difficiles avec le partenaire, par exemple.
Ce qui fait d’un bon diagnostic le point de départ du choix de moyens adéquats pour traiter les dysfonctions érectiles.

Thérapie orale

La thérapie orale utilise principalement des inhibiteurs de la phosphodiestérase 5 (PDE5I) – ils stimulent le flux sanguin vers les corps caverneux, ce qui entraîne directement une érection. Ce groupe de Médicaments comprend trois substances :

  • sildénafil (il commence à agir après 30 à 60 minutes et dure environ 12 heures),
  • tadalafil (les premiers effets peuvent être observés dès après 30 minutes et cela dure environ 36 heures),
  • vardénafil (fonctionne de manière similaire au sildénafil).

Après 12 à 24 semaines de prise de Médicaments, une amélioration significative de L’érection peut être observée.

De telles préparations peuvent être utilisées à la fois dans le cadre d’un Traitement à long terme, consistant à prendre de petites doses chaque jour, ou à titre de mesure temporaire (si on soupçonne que le problème est de Nature temporaire).
La prise de Médicaments contenant des nitrates est une contre-indication sérieuse de l’utilisation de PDE5I – les effets secondaires de ce type de mélange peuvent être mortels.

C’est pourquoi les Médicaments de ce groupe ne doivent jamais être pris sans ordonnance – ils nécessitent toujours de consulter un médecin qui ne peut les prescrire que sur la base d’un historique médical détaillé.

Traitement d’injection

Les contre-indications au Traitement par injection sont des maladies qui entraînent des érections chroniques : drépanocytose, myélome multiple et leucémie, ainsi que toutes sortes de Déformations péniennes. Les Injections peuvent également aggraver les modifications existantes.

Ce n’est pas une bonne méthode de Traitement pour les hommes atteints de phimosis, car L’érection réalisée par le biais de moyens pharmacologiques pourrait entraîner des difficultés pour rétracter le prépuce et ainsi développer le paraphimosis.

Les autres contre-indications sont les Problèmes cardiaques et le fait d’avoir une prothèse pénienne – les Injections peuvent l’endommager.

Dispositifs à vide

Les dispositifs à vide constituent une alternative aux Médicaments administrés par voie orale. Ils pourraient également constituer une supplémentation au Traitement pharmacologique. Ils ont une forme cylindrique qui correspond à la forme du pénis.

Une fois que l’organe est placé à l’intérieur du cylindre, une pompe spéciale est utilisée pour créer un vide autour de lui, ce qui fait que le sang circule dans les corps caverneux responsables des érections. Une érection est maintenue grâce à un anneau qui glisse jusqu’à la base du pénis. Les appareils à vide constituent une méthode très efficace de Traitement de l’impuissance : dans 90 % des cas, ils permettent d’avoir un rapport sexuel satisfaisant pour les deux parties.

Les ecchymoses, les troubles sensoriels et la douleur font partie des effets secondaires de l’utilisation fréquente d’appareils à vide. De tels inconvénients font que jusqu’à 30 % des patients cessent d’utiliser des appareils à vide dans les deux ans.

Prothèses péniennes hydrauliques

Les Prothèses péniennes hydrauliques sont le dernier recours dans le Traitement des dysfonctions érectiles. Elles ne peuvent être utilisées que dans des cas extrêmes, lorsqu’aucune autre mesure ne peut aider.

Une prothèse pénienne hydraulique est un système fermé rempli de liquide et composé de trois éléments :

  • une paire de cylindres,
  • un réservoir,
  • une pompe qui permet de contrôler la prothèse.

L’implant n’est pas visible, il ne faut donc pas s’inquiéter des défauts esthétiques. Les prothèses modernes sont totalement sûres, elles restaurent la capacité à être Sexuellement actif et contribuent à améliorer la qualité de vie du patient.
Elles peuvent être contrôlées librement, en augmentant jusqu’à une érection complète ou en rétrécissant afin de donner un aspect naturel à un pénis mou.

Les Implants hydrauliques sont utilisés depuis plus de quarante ans pour traiter les dysfonctions érectiles – ils sont devenus un moyen éprouvé et incroyablement efficace pour restaurer les performances Sexuelles. Les dysfonctions érectiles, dues à une multitude de causes possibles, nécessitent différentes formes de Traitement.
Nous avons décrit ci-dessus toutes les méthodes de Traitement actuellement disponibles, même les plus extrêmes (Prothèses péniennes hydrauliques).

Ce qui montre que le choix des mesures de lutte contre l’impuissance offertes par la médecine moderne est, comme on peut le constater, assez large.
Les hommes aux prises avec des dysfonctions érectiles ne sont pas laissés à eux-mêmes et la maladie n’affecte pas la qualité de leur vie Sexuelle. C’est une bonne idée d’essayer les solutions disponibles et de consulter un spécialiste en cas d’observation des problèmes abordés dans cet article.